Les bienfaits de la Bromélaïne sur la santé

Partager pour soutenir les produits naturels!
Bromélaïne, le laboratoire Biologiquement des plantes rares riches en principes actifs.
Bromélaïne, le laboratoire Biologiquement des plantes rares riches en principes actifs.

Effets thérapeutique de la Bromélaïne :
• Élimine des toxines du corps
• Anti-cancer, dissout les formations kystiques et les tumeurs
• Renforce le système immunitaire
• Anti-viral
• Anti-inflammatoire
• Contre arthrite et les douleurs articulaires
• Soulage entorses et tendinite
• Soulage les troubles digestifs
• Diminuer l’acidité gastrique
• Aide à la perte de poids durable

La bromélaïne biologique tue les cellules cancéreuses sans toucher les cellules sainesUne enzyme appelée bromélaïne, se trouve dans l’ananas, qui est l’un des aliments naturels que vous pouvez utiliser pour prévenir et lutter contre le cancer.

Contrairement à la radiothérapie qui cause souvent plus de dommages aux cellules saines, la bromélaïne bio tue uniquement les cellules cancéreuses. La chimiothérapie est la forme la plus courante de traitement pour le cancer.Elle a été utilisée pour les quatre dernières décennies, malgré le fait qu’elle ravage le corps, ce qui affaiblit le système immunitaire jusqu’à ce qu’il ne puisse plus fonctionner correctement.

La Bromélaïne est extrait de la tige de l’ananas

Le remède est souvent pire que le mal, poussant les scientifiques à chercher des solutions naturelles pour lutter contre le cancer.La bromélaïne biologique détruit le cancer mais pas l’organisme. La bromélaïne biologique (broméline) agit en « cytotoxicité sélective », ou la destruction des cellules cancéreuses tout en épargnant les cellules saines. Cette capacité ne se trouve que dans la nature et, jusqu’à présent, la science a été incapable de reproduire ça.

La bromélaïne bio est l’enzyme de l’ananas qui digère les protéines, Il se trouve dans la tige et le fruit de l’ananas, vous pouvez également obtenir de petites quantités dans le jus. Jusqu’à récemment, la pénétration des enzymes dans le sang (où ils peuvent être plus efficaces) a été presque impossible. Les enzymes sont décomposées dans l’estomac avant même d’atteindre le reste de votre corps. Maintenant, les scientifiques utilisent des enrobages entériques qui résistent à l’acidité de l’estomac et se décomposent dans des endroits spécifiques de vos intestins.Les smoothie de fruits et légumes, abondant d’enzymes naturelles, doivent être consommé tôt le matin sur un estomac vide. De cette façon, les nutriments seraient en mesure de renforcer votre système immunitaire, renforcer vos cellules, et vous permettrons de lutter contre la maladie.

La bromélaïne prévient la formation des œdèmes et réduit les œdèmes existants. Par augmentation de la perméabilité tissulaire, elle aide à résorber les œdèmes provoqués par les traumatismes. Un essai clinique a été effectué sur 74 boxeurs avec des ecchymoses sur le visage et des hématomes sur les lèvres, les orbites, la poitrine, les bras. La Bromélaïne leur a été donnée quatre fois par jour pendant au moins 4 jours et jusqu’à disparition des ecchymoses. La bromélaïne module la synthèse des cytokines et des prostaglandines. Ainsi, elle agit directement sur les causes des raideurs et des sensibilités articulaires ce qui explique qu’elle soit souvent conseillée dans les problèmes de tissus endommagés, les traumatismes sportifs et les raideurs articulaires. On peut donc en conclure que la bromélaïne augmente la perméabilité tissulaire par une fibrinolyse et permet ainsi la résorption du fluide de l’œdème dans la circulation sanguine générale.

Cette enzyme protéolytique agit de différentes manières pour bloquer les réactions inflammatoires dues à cette pathologie articulaire.
 
D’une part, son action consiste à bloquer l’activité des médiateurs pro-inflammatoires, tels que les prostaglandines. Ces dernières contribuent dans la manifestation des signes inflammatoires, notamment les douleurs et les gonflements dus à une vasodilatation.
 
D’autre part, cette molécule augmente l’activité fibrinolytique sérique, en réduisant les taux de fibrinogène et de bradykinine. Le premier intervient en fait dans le processus inflammatoire, tandis que le second a un effet vasodilatateur. Ce qui explique pourquoi cette enzyme est recommandée pour traiter les oedèmes.

La bromélaïne biologique a une action anti-inflammatoires, c’est un traitement naturel pour l’arthrite et les troubles intestinaux. L’inflammation est considérée comme l’une des causes de centaines de maladies, dont le cancer.

Partager pour soutenir les produits naturels!

53 Commentaires sur “Les bienfaits de la Bromélaïne sur la santé

  1. Lucie Chambery says:

    Associé à la feuille de corossol, c’est surement le meilleur anticancer naturel, mon oncle a guéri d’un cancer de la bouche en quatre mois

  2. ifergane says:

    bjrs j ai chimio taxol le vendredi puis je prendre les complements bromelaine vit C K propolis rouge le jour meme de la chimio ou faut il arreter avant et après merci???

  3. Pascale Aix-en-Provence says:

    Bonjour, mon grand-père est atteint de la maladie de Horton, il a des céphalées très importante. Est-ce que vous auriez un traitement naturel pour dans un premier temps calmer ces mal de tête et peut-être aussi à ranger sa maladie, même si le docteur nous dit qu’il n’y a aucun traitement. merci pour votre aide et pour votre boutique

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      la maladie de Horton, appelée aussi artérite temporale ou artérite à cellules géantes est une maladie chronique caractérisée par une inflammation des gros vaisseaux, en particulier des artères du crâne (artère temporale).
      La céphalée de Horton (ou algie vasculaire de la face), affecte 1 personne sur 200, est considérée comme la pire douleur que l’homme puisse supporter.

      L’extrait de la tige de l’ananas, la bromélaïne fait partie de ces remèdes à large spectre d’action qui soulagent efficacement sans coûter bien cher et sans le moindre danger.
      La sève de l’ananas a toujours eu un usage médicinal dans les populations d’Amérique du sud ou centrale qui l’utilisaient sur les blessures ou les lésions cutanées pour réduire l’inflammation. Elle est encore employée en médecine traditionnelle à Hawaï ou au Japon par exemple pour accélérer la guérison de plaies et brûlures et pour traiter le cancers.
      Depuis la fin du 20ème siècle, l’usage de la bromélaïne et son étude scientifique se sont considérablement intensifiées tant les observations étaient flagrantes : la bromélaïne est capable de faire disparaître des douleurs, notamment le céphalées , douleurs articulaires ou musculaires, en quelques heures. En conclusion d’une étude de 2002 portant sur des personnes souffrant de mal de tête, les chercheurs ont conclu que cette enzyme « pouvait améliorer efficacement les symptômes physiques de même que le bien-être général, de manière dose-dépendante, chez des adultes souffrant de douleurs ».
      Un dosage de bromélaïne oscillant entre 500mg et 2g par jour pendant
      une durée de 10 jours a montré un des bénéfique sur les oedèmes, la bromélaïne a la faculté de soulager l’inflammation apaiser les douleurs.

      Nous vous conseillons de prendre de la poudre de feuille de papaye. La papaïne contenu dans cette feuille possède aussi une action calmante utilisée comme anti-stress et contre les désordres nerveux, au niveau circulatoire il calme les palpitations et permet la résorption d’hématomes intracrâniens.

      Ne pas utiliser d’antidouleur chimique
      Même s’ils sont en vente libre, l’aspirine et le paracétamol n’ont rien d’anodin ! Chaque année, des décès dus à une hypersensibilité méconnue à l’aspirine sont enregistrés. Prise régulièrement, l’aspirine peut causer des hémorragies digestives occultes qui finissent par entraîner une anémie par manque de fer, cette dernière accroissant les risques d’infarctus. L’aspirine est aussi fréquemment la cause d’ulcères gastriques, notamment quand elle est prise à jeun ou sans eau.
      Quant au paracétamol, un surdosage au long cours (au-delà de 4 g par jour) expose d’abord à des problèmes hépatiques fonctionnels (nausées, mauvaise digestion), puis à une stéatose hépatique, voire une cirrhose : la majorité des greffes hépatiques réalisées en France sont le fait d’un surdosage en paracétamol !
      Les AINS, enfin, parmi lesquels l’Ibuprofène, sont eux, responsables d’ulcères gastroduodénaux après trois mois de prise régulière ainsi que d’accidents cardiovasculaires.

      Vous devez aussi consommer lui donner au quotidien de la poudre de fruit de baobab Baomix car elle aide à favoriser la synthèse du collagène et donc l’élasticité des vaisseaux sanguins.

      Enfin des gélules de feuilles de ginkgo biloba sont conseillées sont conseillées pour améliorer les fonctions cognitives et la mémoire après 50 ans. En effet, grâce à leur action sur la circulation, elles favorisent notamment l’irrigation du cerveau qui est alors mieux nourri en oxygène et nutriments. Elles contribuent ainsi à améliorer les fonctions cérébrales et la santé des vaisseaux du cerveau.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  4. POLIS says:

    Bonjour,

    Je suis atteint de Polypes nasaux depuis 2-3 ans, aprés divers recherche la Bromelaïne sera efficace pour me soulager voir meme dissoudre les polypes, avez-vous eu des retours ou des avis sur les bienfaits de la bromélaine sur les polypes, est-il possible de l’associer avec des gélules de Curcuma apparement efficace aussi sur les probléme de sinus?
    Merci

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour
      Les polypes nasaux sont des excroissances bénignes qui envahissent la muqueuse nasale et se posent sur les parois des sinus et du nez. Ces proliférations sont inoffensives, mais elles peuvent obstruer les voies respiratoires. Dans certains cas, elles sont tellement pénibles qu’une opération chirurgicale est indispensable. Les polypes nasaux peuvent survenir à tout âge, tout comme les allergies nasales. Voici comment s’en débarrasser naturellement.
      Les symptômes des polypes nasaux
      • Encombrement de la respiration nasale voire obstruction nasale quasi permanente
      • Troubles de l‘odorat
      • Écoulement nasal purulent chronique
      • Ronflement accru
      • Infections répétées des voies respiratoires, des sinus nasaux et de l’oreille moyenne
      • Céphalées fréquentes
      • Nasillements lors de l‘élocution
      Les causes des polypes nasaux
      Les polypes nasaux se produisent lorsque les muqueuses des sinus ou du nez souffrent d’inflammation chronique sécrétant un fluide qui s’accumule dans les cellules. Si cet état n’est pas traité, les polypes nasaux ne font que croître. Voici les causes qui déclenchent la prolifération des polypes nasaux :
      • Lésions des muqueuses dues aux inflammations chroniques
      • Infections à champignons
      • Intolérance à certains médicaments (ex. acide acétylsalicylique)
      • Affections métaboliques héréditaires (ex. mucoviscidose)
      • Allergie, rhinite allergique
      Au début, les polypes nasaux sont totalement inoffensifs, mais en présence de sinusite, d’infections virales, fongiques et bactériennes, ils deviennent dangereux car ils peuvent bloquer les voies respiratoires. Ils entraînent une congestion nasale, des problèmes lors de la respiration, des ronflements, des maux de tête et une perte de l’odorat.

      Effectivement la bromélaïne bio et un traitement naturel contre les polypes nasaux.

      Il s’agit d’un enzyme prélevé de la tige de l’ananas principalement ; le fruit contient également de la bromélaïne, mais en moins grande quantité.

      Elle présente des propriétés anti-inflammatoires aussi intéressantes que la cortisone ; selon une étude menée, elle agirait autant que le médicament Prednisone.

      Elle contribue à diminuer les oedèmes et stimule le système immunitaire.

      La bromélaïne agirait en dégradant les grosses molécules de protéines et accélérerait ainsi leur digestion ; c’est ainsi qu’elle aiderait à détruire les tumeurs bénignes, les excroissances, les polypes.
      Par conséquent, si vous souffrez d’une polypose nasale, la bromélaïne peut vous aider à réduire l’inflammation de la muqueuse nasale, à détruire les polypes et vous faire bénéficier de ses nombreuses autres propriétés que vous pourrez consulter en lisant les articles le site : https://www.bromelaine.bio/

      Par ailleurs, la polypose nasale peut s’accompagner d’asthme. La bromélaïne bio est un mucolytique, c’est-à-dire qu’elle fluidifie les sécrétions. Si, selon certains, elle diminue la viscosité du mucus favorisant ainsi son élimination des voies respiratoires, selon d’autres avis, les mucolytiques ne sont pas conseillés aux asthmatiques. Des précautions s’avèrent donc nécessaires avant de la consommer. Si vous êtes asthmatique, demandez conseil à votre médecin et testez d’abord la réaction de votre organisme par la prise d’une petite quantité de bromélaïne.

      Enfin le curcuma bio est un traitement naturel efficace contre les allergies et les polypes nasaux, c’est un produit naturel compatible et complémentaire à la bromélaïne bio contre cette pathologie.

      Le curcuma : C’est un décongestionnant nasal naturel.
      C’est aussi un excellent traitement contre les polypes nasaux. Le curcuma connaît un engouement mondial de nos jours. Cette herbe est bénéfique pour traiter diverses maladies. C’est un décongestionnant naturel. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il stoppe l’accumulation du mucus dans les cavités nasales et décongestionne les voies respiratoires.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      vous pouvez prendre les gélules en plusieurs fois, ou une fois dans la journée, l’important est de le faire l’estomac vide, 20 à 30 minutes avant le repas.
      Vous pouvez les prendre matin midi ou soir cela n’a pas d’importance car ce ne sont pas des excitant.
      L’important avec les produits naturels c’est d’être régulier, pensez donc à prendre ce traitement sur une durée assez longue pour pouvoir ressentir les effets, il est souvent plus facile de prendre les gélules en une fois pour éviter de les oublier, ça aussi moins contraignant.
      au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  5. coccinelle9561 says:

    bonjour
    depuis un an je prends des gelules de bromelaine avec des gelules de corossol mon dernier ped scan en Mai 19 a montré que l’inflammation de mon estomac avait disparu et que l’examen était tout à fait normal. tres satisfaite de ce puissant anti cancer…

  6. Valerie says:

    Bonjour,
    J’aimerai savoir si le Bromelaïne et la corrosol pourraient être efficaces contre un Neurinome Vestibulaire. Il s’avère qu’il est tout petit, idéalement, si il pouvait disparaître ça serait le bonheur.
    Je vous remercie beaucoup.

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      un neurinome de l’acoustique est une tumeur bénigne non cancéreuses ou une tumeur, dans le cerveau. Il est également connu comme un schwannome vestibulaire.
      Un neurinome acoustique se développe sur le nerf acoustique (nerf vestibulaire), qui aide à contrôler l’audition et de l’équilibre. Le nerf acoustique longe le nerf facial, qui transmet l’information par le cerveau pour faire face muscles.
      Un petit neurinome de l’acoustique provoque généralement des problèmes avec:
      entendre – causant une perte auditive ou des acouphènes (une perception de bruit à l’intérieur de l’oreille).
      L’équilibre – causant des vertiges, la sensation que vous faites tourner
      Un grand neurinome acoustique peut causer plusieurs symptômes, y compris:
      maux de tête avec une vision floue
      engourdissement ou une douleur sur un côté de la face
      les problèmes de coordination des membres d’un côté du corps
      moins souvent, une faiblesse musculaire sur un côté de la face
      dans de rares cas, des changements à la voix ou de la difficulté à avaler
      Les symptômes d’un neurinome acoustique peut varier en gravité, et ont tendance à se développer progressivement. Cela signifie que la condition peut être difficile à diagnostiquer.

      Il y a plusieurs plantes qui peuvent guérir cette pathologie, vous avez l’Artemisia annua qui est une plante aromatique qui a été utilisée par la médecine chinoise en tant que puissant remède du paludisme. Et on vient de se rendre compte de sa stupéfiante efficacité contre les tumeurs. À condition d’y ajouter du fer contenu dans de la feuille de moringa et également en y associant de la feuille de graviola. Et toutes ces plantes sont très efficaces pour tuer les cellules cancéreuses. De plus, la bromélaïne + la vitamine C de la poudre de fruit de baobab + du Lapacho, sont très efficaces pour traiter cette tumeur.
      Enfin nous vous conseillons de consommer quotidiennement des gélules de ginkgo biloba cette plante va activer toute la microcirculation, aider donc les principes actifs à accéder plus facilement à la tumeur, et dans un même temps, aider les toxines créé par la détérioration de cette dernière à s’évacuer.
      Mais, il faut aussi, tout au long de votre cure (3 mois), adopter un régime cétogène, c’est-à-dire que les cellules cancéreuses ont besoin de glucose pour se développer, et que comme le glucose provient des glucides et donc, en éliminant les glucides, cela affame littéralement les cellules cancéreuses.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

      • valerie says:

        Bonsoir,
        Je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre.
        Je souhaite juste apporter une précision, le neurinome est une tumeur bénigne, et donc pas de cellules cancéreuses dont vous faites mention. Je vais suivre scrupuleusement vos préconisations en attendant le prochain IRM en décembre prochain. ??.
        Je vous remercie

      • elimatlin says:

        Bonjour,
        Suite à plusieurs kystes et des microcalfications trouvés lors d une mamographie, je me suis orientée vers des produits naturels comme les vôtres pour prévenir et diminuer voir éliminer si possible.
        J ai commandé plusieurs produits anti cancer anti anti-inflammatoire et aussi des produits pour perdre du cholestérol et du poids. Puis je les associer tous ? Ou y a t-il des associations de produits qu il faut éviter ? Merci de votre réponse !

        • Biologiquement.com says:

          Bonjour,
          merci pour votre question, le laboratoire biologiquement.com propose une gamme de produit qui a été spécialement sélectionnés pour qu’il n’est pas d’interaction négative entre eux, sur votre santé ou l’équilibre de votre métabolisme.
          Nous proposons à la vente les plantes les plus riches en principe actif de la planète pour votre santé.
          Nous avons aussi une petite gamme de produits pour pouvoir contrôler plus efficacement la qualité de ces derniers, nous sommes très proches de nos producteurs, car les gens viennent vers nous pour des pathologies souvent grave, d’où l’importance de la qualité de nos produits 100 pour 100 naturel.
          Tous ces produits sont compatibles et complémentaires vous pouvez les prendre en même temps, ils peuvent être prit en même temps pour la prévention ou pour guérir de maladies. Pour avoir plus de conseils sur les associations intéressantes pour telle ou telle pathologie n’hésitez pas à nous contacter en laissant un message ici, par email en cliquant sur contact dans le menu ou par téléphone au 09 70 44 07 50.
          Cordialement
          L’équipe de Biologiquement

  7. Danielle DAUNIS ROUSSEAU says:

    Bonjour, je souhaiterais savoir combien prendre de gélules de bromelaïde avec une cure de curcuma longa. J’ai besoin d’un anti inflammation puissant. Qu’en pensez vous

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour, si vous associer la bromélaïne avec le curcuma, vous pouvez prendre 3 gélules de chaque par jour cela va suffire pour avoir un effet anti-inflammatoire. Nous vous conseillons aussi un produit naturel compatible et complémentaire avec ses deux premiers, c’est la poudre de fruits de baobab bio Baomix, c’est un produit aussi très riche en anti-inflammatoire très complémentaire en cas de douleur.
      Vous pouvez le prendre en poudre c’est plus économique, et ce n’est pas désagréable à boire, vous pouvez prendre une cuillère à café par jour pour avoir les effets thérapeutiques.
      au plaisir de vous servir
      l’équipe du laboratoire Biologiquement

  8. jpmbika says:

    mon fils souffre d’un carcinome dermoïde envaillissant de haut grade: la chimio et la radiothérapie n’ont rien donné. Vous nous conseillez quoi s’il vous plait? Actuellement il ne peut plu rien avaler et est nourri par voie parentérale. Que faire pour lui faire prendre les gélules par exemple? Il prend déjà certains de vos produits qui l’ont aidé à supporter la chimio

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour, à ce stade il est assez difficile de lui administrer des produits naturels. Vous pouvez tout de même en local bien appliquer de l’huile de baobab Baoil, et lui faire des décoction de feuilles de Graviola et Artemisia annua. Dès qu’il pourra s’alimenter de nouveau il serait intéressant de consommer de la poudre de fruit de baobab Baomix, associé à des gélules de curcuma, et des gélules d’aloé vera, ce traitement naturel contre le cancer doit être combinée avec des feuilles de Graviola et de l’Artemisia annua teinture mère pour des effets plus rapide. La poudre de fruits Baomix c’est un produit naturel qui aide à régénérer les cellules scène de la peau la renforcer le système immunitaire. Il est primordial de renforcer ce système immunitaire car c’est lui qui combat le plus efficacement la maladie, pour renforcer ce traitement la feuille de Moringa et aussi excellente.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  9. lalet.dom says:

    Bonjour,
    Diagnostiquée pour un cancer du sein en avril 2018, j’ai refusé le « package » proposé par la médecine conventionnelle… J’ai opté pour un traitement naturel à base de Viscum Album. Mon immunité s’en est trouvée sans conteste améliorée. Je ne regrette pas mon choix. Je suis en bonne santé générale.
    Je crois au pouvoir du corps guérisseur, au mental positif.
    Mais la formation kystique dans mon sein, assez grosse et donc un peu gênante, est toujours présente. De plus, la biopsie pratiquée à l’époque, a laissé aussi un kyste de « sur cicatrisation »…
    J’aimerai opter pour un traitement à la bromélaîne (couplée à la vitamine C), mais la posologie conseillée par M. Dogna sur son site est de 5 à 10 gélules de 500 mg matin, midi et soir en fonction de l’importance du kyste. Je m’interroge donc sur cette posologie drastique mais peut être nécessaire. J’aimerai avoir votre avis.
    Une autre de mes interrogations est la suivante : le traitement par Artemisia annua couplée au Moringa, ne conviendrait-il pas tout aussi bien? De plus, il n’est pas recommandé (apparemment) de prendre d’antioxydants, comme la vitamine C, avec la prise d’ Artemisia, or vous conseillez souvent des compléments contenants ces molécules (baobab par ex)?
    Je vous remercie par avance de vos réponses,
    Belle Journée,
    Dominique.

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      effectivement nous vous conseillons d’associer la bromélaïne à l’armoise annuelle, en teinture mère, c’est un produit facile à prendre en goutte est très concentré.
      Pour renforcer votre métabolisme vous pouvez prendre la feuille de Moringa et la poudre de fruit de baobab Baomix, traitée nonavec ses deux produits pas besoin de suppléments en vitamine C. Les antioxydants qui sont déconseillés lors d’un traitement à l’Artemisia annua concerne justement ces pastilles au cachets de vitamine C, qui sont les extraits chimique, ce bon avoue colorer les urines, et qui vont surtout fatigue vos reins.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  10. Claude Versailles says:

    Ce complément m’aide au niveau digestif (transit, ballonnements…) et tendineux/articulaires (mes douleurs au genou pendant l’effort se sont nettement atténuées depuis que j’en prends). Cette bromélaïne excellente, je la prends aussi dans le cadre d’un traitement contre le cancer, je prends 6 gélules par jour depuis un mois et demi et ma tumeur a déjà diminué de volume, sans pour autant devoir prendre de traitement chimique

  11. Hmouss says:

    Ils m’ont diagnostiqué un cancer de sein métastatiques , je suis sous chimiothérapie depuis plus d’un an sans aucun résultat. vous me conseillez quoi comme produits biologiques vue qu’il existe plusieurs sur votre site .

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      Merci pour votre message, pour une rémission naturelle, nous vous conseillons d’associer la feuille de graviola et ou artemisia annua (en teinture mère pour plus d’efficacité), la racine de pissenlit, les noyaux d’abricot amères, du desmodium pour prévenir la destruction du foie par la chimio (mais pas en sirop, il faut consommer le produit naturel, en poudre ou en gélules), de curcuma, de la capsaïcine et la poudre de baobab Baomix ou de la poudre de moringa pour le fer, la vitalité et le système immunitaire.
      Tous ces produits sont compatibles avec une chimio.
      Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps à s’installer, il faut du temps pour qu’elle parte.
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Nous vous conseillons de respecter les dosages indiqués sur les sachets (dose minimum pour la prévention, dose maximum conseillée pour la guérison).
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction et travaillent en synergie avec des traitements chimiques.
      Ces produits naturels s’attaquent aussi aux cellules tumorales résistantes à la radiothérapie ou à la chimiothérapie, et protègent de toutes rechutes futur.
      Dans le même temps il faut arrêter tout ce qui donne le cancer, le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, qui est chargée en hormones, produits chimiques ingéré par l’animal, antibiotiques… et les produits laitiers, qui sont des matières grasses, qui concentrent encore plus tous ces agents cancérigènes.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  12. GEVAUDAN says:

    Bonjour, mon mari a un cancer du pancréas avec métastases au foie. Il a eu une 1ère chimio, FOLFIRINOX, de juillet à fin octobre, puis maintenant GEMZAR-ABRAXANE. Ses marqueurs du cancer ont fortement chuté. Il prend également de la spiruline à hautes doses ainsi que de la vitamine C et D (il est carencé en D). Pensez-vous que la bromélaine est indiquée dans son cas? Si oui, à quelle posologie? En même temps que la spiruline?

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      Les qualités médicales de l’ananas sont reconnues dans de nombreuses traditions en Amérique du Sud, en Chine et en Asie du Sud-est. Ces qualités sont attribuées à la Bromelaine, un mélange de protéases à 95%. Les qualités médicales de la Bromelaine comprennent des fonctions anti-inflammatoires, anti-thrombotiques, fibrinolytiques et anticancéreuses.
      Les preuves existantes provenant des observations cliniques ainsi que des modèles basés sur les souris et les cellules animales, suggèrent que la Bromelaine agit de manière systémique, affectant de multiples cibles cellulaires et moléculaires. Ces dernières années, des études ont montré même que la Bromelaine a la capacité de moduler les voies clés qui favorisent la malignité.
      Parce que la Bromelaine est une enzyme protéolytique (enzyme de digestion des protéines), elle est capable d’améliorer le fonctionnement digestif et aide à la désagrégation des acides aminés de toutes les protéines, en augmentant les nutriments que vous absorbez lors de leur consommation. Et Parce que les tumeurs ont une couche externe de protéines très épaisse, cette enzyme protéolytique peut aider à décomposer les couches et à exposer les cellules cancéreuses à la défense du système immunitaire. Cette couche de protéines fait partie de ce qui rend le cancer si difficile à traiter, d’où l’importance de consommer de la Bromelaine.
      Il peux prendre de 3 à 6 gélules de bromélaïne par jour.
      Pour ses carence en vitamine D, vitamine C et pour renforcer le système immunitaire nous conseillons la prise quotidienne de poudre de fruit de baobab et de poudre de feuilles le Moringa.Le fruit de baobab est très chargé en vitamine C, la feuille de Moringa en vitamine D, consommer ces produits naturels vont l’aider à combattre la maladie, cela va lui éviter de prendre des extraits chimique souvent très difficile assimilé par le corps et à éliminer par les reins. En complément de la bromélaïne pour combattre le cancer il faudrait prendre des feuilles de Graviola corossol, de l’Artemisia annua armoise annuelle peut-être en teinture mère car c’est le produit le plus concentré que nous ayons, enfin nous lui conseillons de prendre des amandes amères d’abricot.
      Cordialement
      L’équipe de Biologiquement

  13. SABATIER says:

    Bonjour,

    Quelle combinaison me conseillez vous pour aider ma maman avec son cancer de la moelle osseuse (récidive – myélome multiple à chaines légères), Je vous remercie d’avance,

  14. Geneviève says:

    Bonjour,
    Quand la personne ne peut pas absorber de gélules, comment peut-elle procéder quand la bromélaÏne semble convenir à ses besoin : cancer de l’estomac avec métastases intestin grêle.
    Je vous remercie.
    Cordialement

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      On estime à environ 6 550 le nombre de nouveaux cas de cancers de l’estomac en France en 2012, dont près de 66 % concernent des hommes.
      Le cancer de l’estomac est associé à plusieurs facteurs de risque, notamment, une gastrite chronique principalement liée à une infection par la bactérie Helicobacter pylori, le tabagisme, une alimentation riche en produits salés et pauvre en légumes et fruits frais, des antécédents de cancer de l’estomac dans la famille ou encore une prédisposition génétique augmentant le risque de développer un cancer de l’estomac.
      Le plus souvent, le cancer de l’estomac est évoqué devant les symptômes suivants : douleurs localisées à la partie haute de l’abdomen (épigastralgies), nausées et vomissements répétés, altération de l’état général (perte d’appétit, fatigue, amaigrissement), dysphagie, saignements gastro-intestinaux et/ou anémie chronique. Plus rarement, il est décelé lors de la surveillance de la gastrite biermérienne, devant une thrombose veineuse profonde et/ou une embolie pulmonaire ou encore au cours d’un examen d’imagerie de l’abdomen.
      Lorsqu’elle est plus évoluée, la tumeur peut engendrer d’autres signes : des vomissements, une hémorragie et donc une anémie … La perforation de l’estomac est une complication possible qui peut révéler la maladie.
      La localisation de la tumeur peut aussi être responsable de symptômes spécifiques : un cancer du cardia peut entraîner une gêne à la déglutition (dysphagie), tandis que le cancer du pylore peut engendrer un rétrécissement local responsable de douleurs et de vomissements.

      Les probiotiques et les prébiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale, la pulpe de baobab Baomix est efficace pour prendre soin de votre flore intestinale.
      La poudre de baobab Baomix est une source de vitalité qui participe à la remise en forme de l’organisme et au tonus, mais elle rééquilibre aussi la flore intestinale grâce à ces probiotiques.
      L’intérêt des probiotiques fait aujourd’hui consensus dans le milieu scientifique et médical. Ils ont été étudiés dans diverses situations permettant d’avoir une vision élargie de leurs actions sur la santé. La lutte contre la bactérie Helicobacter pylori, qui provoque une inflammation de l’estomac (gastrite chronique) pouvant entraîner des ulcères voire des cancers. La prolifération bactérienne est un facteur majeur dans les brûlures d’estomac. Du coup, restaurer sa flore intestinale est primordial.
      Le microbiote intestinal est principalement localisé dans l’intestin grêle et le côlon – l’acidité gastrique rendant la paroi de l’estomac quasi stérile. Il est réparti entre la lumière du tube digestif et le biofilm protecteur que forme le mucus intestinal sur sa paroi intérieure (l’épithélium intestinal).
      La présence de micro-organismes dans l’intestin est connue depuis plus d’un siècle et on a vite présupposé qu’il existait une véritable symbiose entre notre organisme et cette flore. Mais, jusque récemment, les moyens techniques permettant d’étudier les détails de cette interaction étaient limités : seule une minorité d’espèces bactériennes du microbiote pouvait être cultivée in vitro. La mise au point des techniques de séquençage haut débit du matériel génétique ont donné un nouvel élan à cette recherche et il existe aujourd’hui un réel engouement de la recherche pour décrire la nature des interactions hôte-microbiote, celles des micro-organismes entre eux, et leur incidence en matière de santé.
      Ainsi, le rôle du microbiote intestinal est de mieux en mieux connu. On sait désormais qu’il joue un rôle dans les fonctions digestive, métabolique, immunitaire et neurologique.
      La feuille de moringa bio en poudre ou en gélules peut aussi vous aider à régler cela, c’est aussi un aliment probiotique.
      Manger de la viande exceptionnellement et de préférence blanche, dans des plats où celle-ci n’est pas l’ingrédient principal. Priorité aux légumineuses (attention au mode de cuisson, qui doit rester léger), avec des petites bouchées de viande. C’est aussi ainsi que l’on se nourrit encore dans les pays les plus démunis et l’on ne s’en porte pas plus mal malgré la pauvreté.
      Se gaver de produits laitiers, c’est donc se gaver d’hormones de croissance inadaptées à notre organisme. Ce n’est pas un hasard si les nouveaux traitements en cancérologie passent pas des thérapies ciblées sur le tissu tumoral, des anti-angiogéniques, autrement dit des anti-facteurs de croissance.
      Le gluten des produits à base de blé, de maïs, de seigle, d’orge, mais aussi de kamut ou d’épeautre favorise la porosité intestinale. Autrement dit l’intoxication générale de nos organes : les mauvaises molécules comme celles du lait, au lieu d’être évacuées par notre côlon, vont aller réveiller nos cellules à potentiel de cancérogénicité. Et détruire notre système immunitaire, d’où l’explosion des maladies auto-immunes.
      Pour combattre efficacement et naturellement ce cancer c’est pour guérir le plus rapidement possible nous vous conseillons de consommer quotidiennement de la poudre de fruit de baobab bio Baomix, de la feuille de Moringa bio, de la poudre de feuilles de Graviola corossol (prenez-la en gélules si le goût vous dérange), et enfin des gélules de pissenlit et des amandes amères d’abricot bio sauvage.
      Le gel contenu dans les gélules de plante d’aloe vera contient de la vitamine B, des mucilages et des acides aminés essentiels qui aident à réduire l’irritation de l’œsophage et du tube digestif.
      Sa consommation contrôle la production excessive de jus acides et protège la muqueuse gastrique contre les irritations qui peuvent produire des ulcères.
      Enfin, des chercheurs du Centre de recherche sur le cancer de l’Université de Cork, ont traité des cellules oesophagiennes cancéreuses avec un composé chimique provenant du curcuma : la curcumine. Celle-ci ont alors commencé à détruire les cellules cancéreuses après 24h d’exposition. La curcumine attaque les cellules par un système de signaux cellulaires alternatif, tout comme la feuille de graviola corossol.

      Quand l’estomac ou les intestins sont paresseux, qu’ils se manifestent par des douleurs épisodiques, des ballonnements ou des flatulences, la bromélaïne renforce la digestion, en particulier celle des protéines. En plus, elle sait faire quel que soit le pH, donc sur l’ensemble du tractus digestif. La bromélaïne se révèle efficace sur les ulcères (alors que l’ananas fruit n’est pas recommandé dans ce cas, car légèrement acidifiant), calmant l’inflammation des tissus et accélérant leur cicatrisation. Selon les résultats de l’étude publiée dans la revue Anticancer Drugs, l’addition de la bromélaïne a augmenté la mort des cellules cancéreuses par le phénomène de cytotoxicité, et ce de manière significative. Elle a donc le potentiel d’être développée comme agent thérapeutique dans le traitement du cancer malin.
      Des résultats précliniques et pharmacologiques récents appuient l’utilisation de la bromélaïne comme médicament administré par voie orale, pour une thérapie tumorale complémentaire. La bromélaïne en gélules agit en réalité comme un immunomodulateur en augmentant l’immunocytotoxicité altérée des monocytes contre les cellules tumorales des patients et en induisant la production de cytokines distinctes, telles que le facteur de nécrose tumorale et des interleukines.
      Ce principe actif de l’ananas peut soulager les maux d’estomac et la diarrhée, note le Centre médical de l’Université du Maryland. Il s’agit en effet d’une enzyme qui digère spécifiquement les protéines. La bromélaïne en gélules aide à absorber les nutriments de manière plus efficace, tout en étant extrêmement opérante pour prévenir et guérir les maladies liées au tractus gastro-intestinal (colite, ulcère, dyspepsie, cancer du côlon, constipation, la maladie de Crohn…). La bromélaïne a même servi comme enzyme digestive après une pancréatectomie, dans plusieurs cas d’insuffisance pancréatique exocrine.
      La bromélaïne en gélules est aussi capable de remplacer quelques enzymes protéolytiques comme la pepsine et la trypsine, dans le cas où celles-ci ne seraient pas sécrétées en quantité adéquate, ou lorsque le pancréas présente une faible activité. Il a été démontré également qu’elle augmentait de moitié le pourcentage d’assimilation de soufre radioactif et de 30 à 90 % celui de la glucosamine. Ce qui permet alors un rétablissement plus rapide de la muqueuse gastrique qui recouvre l’estomac.
      Il aussi semble que la bromélaïne aide à se débarrasser de certains vers intestinaux comme les oxyures, responsables de démangeaisons anales fort incommodantes.
      La bromélaïne a aussi prouvé son efficacité dans l’amélioration et surtout dans le renforcement de la réponse immunitaire générale du corps. Ce qui est alors très bénéfique dans les situations où elle pourrait être affaiblie comme dans le cas des patients souffrant d’immunodéficience.

      Vous pouvez prendre tous ces produits en petite quantité mais régulièrement.
      Si vous avez du mal à avaler les gélules, vous pouvez tout simplement les ouvrir dans un verre d’eau ou dans des plats préparés.
      Tous ces produits sont tout à fait compatibles et peuvent être consommé en même temps, ils très complémentaires et vous aideront à guérir rapidement.
      Biologiquement vôtre
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  15. claude juliette says:

    bonjour ,
    Mon chien mâle cocker de 6 ans de 14 kgs a une tumeur buccale de type fibrosarcome sous alvéolaire .
    j ‘ aimerais lui éviter l’opération car pour le moment il n’en souffre apparemment pas et que c’est qque chose de récidivant .Puis-je svp lui donner de la bromélaine et si oui à quelle dose, quelle fréquence et sur quelle durée ? en dehors des repas ou non ? dois-je l’associer avec de la vitamine C ou autre chose ?
    Merci d’avance .
    Bien cordialement .

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      Nous avons de très bons retours de maître qui ont sauvé leurs compagnons, chats, chiens, de tout âge du cancer grâce au produits du graviola corossol, et principalement de la poudre ou des gélules de feuilles.
      C’est avec cet anti cancer naturel que nous avons le plus de retours positifs sur les animaux, les résultats ne tardent souvent pas à réjouir son maître, les animaux sont aussi réceptifs à ce genre de traitements naturels que les êtres humains.
      Vous pouvez aussi lui donner en complément des décoctions de feuilles, à l’aide d’une petite seringue en plastique remplie d’un peu de la décoction, injectez l’eau et maintenez la gueule fermée. Pour les gélules vous pouvez lui administrer dans le fond de la gorge ou dans la pâtée si c’est de la poudre de feuille (en gélules si vous voulez, il suffit de les ouvrir), pour une rémission plus rapide.
      Pour les dosages fiez vous à ce qui est inscrit sur les sachets et divisez par le poids de votre animal, à savoir que les quantités conseillées sont pour des personnes de 60 kg.
      Le deuxième anti cancer le plus utilisé pour les animaux et complémentaire au graviola, c’est la teinture mère d’artemisia annua.
      Enfin nous vous conseillons de lui donner de la poudre de fruit de baobab.
      Le fruit de baobab Baomix est une très bonne source de fibres. Ces prébiotiques « nourrissent » les bonnes bactéries intestinales (avec le foie un des organes les plus important pour la santé!!) qui jouent un rôle important dans notre système immunitaire. En plus de la pectine (forme de fibre), le baobab contient du calcium, de la vitamine C (7 fois plus que l’orange) et du fer, autant de nutriments qui boostent le système immunitaire.
      Il est très important de renforcer le système immunitaire, c’est lui qui va principalement combattre le cancer.
      Vous pouvez prendre de la poudre de baobab Baomix en poudre car ce n’est pas désagréable à boire, et si vous l’ajoutez à la pâtée et de votre animal cela ne va pas changer le goût de son repas.
      La Bromelaine en particulier a prouvé son efficacité et s’est avérée très puissante dans la destruction de la membrane lipidique des cellules cancéreuses. En effet, de nombreuses recherches scientifiques se sont penchées sur l’étude de cet enzyme aux vertus anticancéreuses. Les résultats étaient très concluants : la Bromélaïne est un adjuvant exceptionnellement efficace aux traitements chimiothérapiques traditionnels, du fait de son niveau de tolérance et de son assimilation totale par l’organisme. Et parce que les tumeurs ont une couche externe de protéines très épaisse, cette enzyme protéolytique peut aider à décomposer les couches et à exposer les cellules cancéreuses à la défense du système immunitaire. Cette couche de protéines fait partie de ce qui rend le cancer si difficile à traiter, d’où l’importance de consommer de la Bromelaine.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  16. claude juliette says:

    Bonjour, merci pour votre réponse complète. Puis-je ouvrir les gélules de bromélaine pour les mettre ds l’alimentation sans altérer l’efficacité ou celles-ci doivent-elles être données en dehors des repas ?
    Même question pour les gélules de graviola svp .l’artemisia doit-elle être donnée en dehors des repas ? tous les remèdes peuvent-ils être donnés en même temps ?et sur combien de temps ? Merci beaucoup .

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour, vous pouvez tout à fait ouvrir les gélules et les mettre dans la pâte et de votre animal, cela ne va pas altérer les propriétés thérapeutiques des plantes. Idéalement les autres produits il faut les donner en dehors des repas, mais si c’est trop compliqué pour vous vous pouvez aussi le donner pendant le repas. Il arrive que la feuille de Graviola soit un peu agressif pour l’estomac qui est un peu sensible chez certaines personnes malades, dans ce cas-là on conseil les donné pendant le repas, ne vous inquiétez pas les effets thérapeutiques seront toujours présent.
      Il faudrait faire au moins une cure de 3 mois avec ces produits, puis une pause thérapeutique d’une semaine c’est-à-dire que vous arrêter complètement les produits pendant une semaine, et vous prenez par la suite si besoin.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe de laboratoire Biologiquement

  17. ingrid says:

    bonjour,
    on vient de diagnostiquer un lymphome de l’intestin ainsi qu’un gros ganglion entre le colon et vessie à ma chatte de 8 ans
    que puis je lui donner en complément de la bromalaine ?
    en vous remerciant pour votre réponse

  18. stephanie says:

    bonjour
    je suis a la recherche d’anticoagulants naturels, suite a une thrombose profonde et d’une double embolie pulmonaire, je suis aussi sujette a de l’hypotension. pourriez vous me donner quelques indications? je vous remercie

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      les anticoagulants chimiques seraient inutiles et inefficaces!!
      En plus de rappeler les liaisons dangereuses entre certains médecins et l’industrie pharmaceutique, les médecins pointés du doigt les nouveaux anticoagulants oraux (les NACO, dont Pradaxa®, Pravastatine famille des statines, Xarelto® et Eliquis®) et les antiagrégants plaquettaires (AAP). Les premiers sont des médicaments utilisés dans le traitement des phlébites et embolies pulmonaires, ainsi que dans la prévention des accidents vasculaires cérébraux (AVC) dans certaines pathologies, selon l’Agence nationale de sécurité du médicament (Ansm). Mais celle-ci précise que les nouveaux anticoagulants oraux, « peuvent, comme les autres anticoagulants, être à l’origine de complications hémorragiques parfois graves. » Cependant, ils font l’objet d’un suivi renforcé afin de mesurer le risque, qui ne semble pas pour l’instant supérieur à celui des anticoagulants de la génération précédente (antivitamines K, ou AVK). Mais pour le Pr Even, les résultats des essais cliniques menés sur les NACO ne sont pas fiables, car menés « sur des malades idéaux, sélectionnés, et non représentatifs de la population générale. » Sauf qu’en réalité, cette méthode est la base de tous les essais cliniques donnant lieu à une autorisation de mise sur le marché, pour éviter les biais. Qu’à cela ne tienne, dans son livre, le Pr Even recommande de « systématiquement diviser par deux les résultats positifs et multiplier par deux les effets secondaires. »
      Voici quelques plantes qui pourraient remplacer les anticoagulants chimiques.
      Certaines plantes possèdent un effet anti-agrégant plaquettaire :

      Les gingkolides du Gingko biloba bio et en particulier le gingkolide B sont des inhibiteurs du PAF ( platelet activating factor) , un médiateur impliqué dans l’agrégation des plaquettes , la thrombo-formation et dans la réaction inflammatoire . Cet effet antagoniste du PAF associé aux propriétés antioxydantes des flavonoïdes pourrait expliquer les effets bénéfiques des extraits de Ginkgo biloba bio utilisés dans le traitement préventif et curatif des symptômes du déficit intellectuel pathologique et dans le traitement de la claudication intermittente des artériopathies chroniques des membres inférieurs.

      Certaines plantes possèdent des propriétés fibrinolytiques :
      C’est le cas de l’ail et surtout de l’ananas (Ananas comosus) dont les fruits mûrs et surtout les tiges contiennent des enzymes protéolytiques appelés bromélaïnes ou bromélases qui sont connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires et anti-oedémateuses. L’activité fibrinolytique de la bromélase s’exerce sans doute par l’intermédiaire de facteurs qui hydrolysent la fibrine tels que l’activation du plasminogène en plasmine.
      La Bromelaïne peut se combiner avec d’autres plantes ou suppléments à action antiplaquettaire ou anticoagulant, mais à l’inverse les produits laitiers contrarient son effet.
      Les fucoïdanes sont des polysaccharides sulfatés que l’on trouve dans plusieurs espèces d‘algues brunes comme le wakamé. Des travaux de recherche ont démontré que ces constituants avaient des propriétés favorables sur le fonctionnement du système immunitaire et sur la communication cellulaire. Ils auraient également des propriétés fibrinolytiques intéressantes dans la prévention de la formation d’un thrombus. D’autres travaux ont révélé que les polysaccharides sulfatés de l’algue Wakamé evanescens posséderaient une activité anticoagulante similaire à celle de l’héparine par une action directe sur la thrombine.

      Le curcuma est une épice qui donne aux plats de curry une couleur jaune, et il a longtemps été utilisé comme médicament populaire. Selon de nombreuses études américaines, le principal ingrédient curatif, la curcumine, fonctionne sur les plaquettes pour empêcher la formation de caillots.
      On peut affirmer que les plantes médicinales couramment utilisées n’ont pas intrinsèquement des propriétés anticoagulantes mais que certaines possèdent plutôt des propriétés anti-agrégantes plaquettaires et fibrinolytiques .
      Pour avoir des études récentes concernant le remplacement des anticoagulants chimiques par des anticoagulants naturels, nous vous conseillons de chercher sur Google Scholar.
      Comme souvent les études sont en anglais, et payantes, malheureusement en Europe très peu de laboratoires sont décidé à dépenser de l’argent pour étudier les produits naturels qui au final ne leur rapporte que très peu, voir rien, comparé à la chimie moderne.
      Les produits naturels cité plus haut sont disponibles à la vente sur la boutique du laboratoire biologiquement.com
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

    • Kerlogot says:

      Bonjour Stephanie, je suis dans le même cas que vous. Comment avez vous stabilisé votre coagulation?
      Pourriez vous me conseiller
      Merci infiniment pour votre aide
      Sophie

  19. Marie says:

    Bonjour, peut on associer de la bromelaine avec de l’artemesia pour un cancer du sein. Merci Je ne souhaite pas entrer dans leur protocole chimique, je suis absolument certaine que cela est plus nocif que le cancer lui même.

  20. Celine says:

    Bonjour, je viens d’en acheter (merci pour la livraison rapide) pour des douleurs articulaires et l’effet anti-inflammatoire.
    Par contre je viens de lire sur internet que ce n’était pas bon pour les reins (insuffisance ou non).
    Vous confirmez ? Si oui, doit-on juste baisser la dose?

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour Céline, merci pour votre message, si vous respectez les dosage conseiller sur le sachet, il n’y a aucun problème avec des reins qui sont en bonne santé.
      Si vous avez une petite insuffisance rénale voici les produits que nous pouvons vous conseiller.
      Le rein est principalement responsable de la filtration des toxines entières produites pendant le métabolisme. Nous utilisons tous de grandes variétés de toxines indésirables, ce qui entraîne leur dépôt et provoque ainsi une infection des voies urinaires, des calculs rénaux et une réduction de la capacité de filtration. Pour cela, il peut aider à réparer ou prévenir les dommages aux reins.
      La graine de papaye séchée doit être prise par voie orale le matin, environ 15-20 graines (pour une personne de 70kg) doivent être mâchés sur une routine quotidienne pendant 3 semaines.
      Après avoir mâché les graines, prendre 200-500 ml d’eau après une demi-heure.
      Les graines de papaye bio sont utilisées pour guérir les dommages au rein pendant le processus de filtrage. En mâchant des graines, les produits chimiques médicinaux importants présents dans la graine atteignent directement la circulation sanguine et augmentent l’efficacité du traitement 50 fois.
      Il éradique facilement les toxines produites pendant le métabolisme dans tout le corps et excrète les toxines par l’urine. La carpaine est un alcaloïde présent dans les graines de papaye qui détoxifie les toxines en fabriquant un chélate facilement excrété.
      Enfin les gélules de thé vert bio sont aussi excellentes contre l’insuffisance rénale. Un groupe de médecins de Nagoya City University Graduate School of Medical Sciences a mené une étude en 2005 sur les effets préventifs de thé vert à la formation de calculs rénaux. L’étude a montré que les propriétés antioxydantes du thé vert font baisser la formation de dépôts d’oxalate de calcium, empêchant ainsi l’oxalate de calcium lithiase urinaire. Optez pour le thé vert en gélules, et prenez au moins 2-4 gélules par jour.
      De nombreuses personnes souffrant de douleurs articulaires évitent de bouger par crainte d’aggraver les problèmes.
      Cependant, l’exercice physique pratiqué correctement a exactement l’effet inverse.
      Non seulement cela permet de renforcer les articulations, mais l’exercice physique est aussi capital pour conserver votre poids optimal.
      Le surpoids a des effets catastrophiques sur l’arthrose. La pression supplémentaire sur le cartilage aggrave l’inflammation.
      On a coutume de considérer que chaque kilo que vous perdez réduit de 4 kilos la pression sur vos genoux, et de 6 kilos sur vos hanches.
      Il est très important de s’échauffer avant de bouger. Faire des mouvements doux comme hausser les épaules, tourner la tête, faire des cercles avec les bras, se pencher doucement en avant et sur les côtés, permet de se mettre tranquillement en route. Répétez chaque mouvement 3 à 5 fois.
      Les exercices de stretching, où vous faites des étirements de tous vos membres, sont particulièrement adaptés contre les douleurs articulaires.

      Manger de la viande exceptionnellement et de préférence blanche, dans des plats où celle-ci n’est pas l’ingrédient principal. Priorité aux légumineuses (attention au mode de cuisson, qui doit rester léger), avec des petites bouchées de viande. C’est aussi ainsi que l’on se nourrit encore dans les pays les plus démunis et l’on ne s’en porte pas plus mal malgré la pauvreté.
      Se gaver de produits laitiers, c’est donc se gaver d’hormones de croissance inadaptées à notre organisme. Ce n’est pas un hasard si les nouveaux traitements en cancérologie passent par des thérapies ciblées sur le tissu tumoral, des anti-angiogéniques, autrement dit des anti-facteurs de croissance.
      Le gluten des produits à base de blé, de maïs, de seigle, d’orge, mais aussi de kamut ou d’épeautre favorise la porosité intestinale. Autrement dit l’intoxication générale de nos organes : les mauvaises molécules comme celles du lait, au lieu d’être évacuées par notre côlon, vont réveiller nos cellules à potentiel de cancérogénicité. Et détruire notre système immunitaire, d’où l’explosion des maladies auto-immunes.
      Je vous conseille pour cette pathologie, de consommer régulièrement du ginkgo biloba, de la poudre de baobab bio Baomix et de la feuilles de moringa bio.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  21. Kerlogot says:

    Bonjour, j’ai une déficience en protéine S
    Plusieurs phlébites et une embolie pulmonaire, nous avons convenu avec le professeur qui me suis, d’arrêter les anticoagulants, je chercher un traitement afin de maintenir un bon équilibre.
    Quelle posologie pour la bromelaine? Avec quoi puis associer pour plus d’efficacité?
    Merci infiniment pour votre aide.

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      Merci pour votre message, voici la liste des meilleurs anti-coagulant naturel.
      L’ananas (Ananas comosus) dont les fruits mûrs et surtout les tiges contiennent des enzymes protéolytiques appelés bromélaïnes ou bromélases qui sont connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires et anti-oedémateuses. L’activité fibrinolytique de la bromélase s’exerce sans doute par l’intermédiaire de facteurs qui hydrolysent la fibrine tels que l’activation du plasminogène en plasmine.

      Le ginseng est de la famille des Zingiberacées, qui est de la même famille que le curcuma et contient du salicylate, un acide trouvé dans de nombreuses plantes. L’acide acétyl-salicylique, dérivé du salicylate et habituellement appelé aspirine, peut aider à prévenir les accidents vasculaires cérébraux. Les aliments contenant du salicylate, tels que les avocats, les baies, les piments et les cerises, peuvent également empêcher la coagulation du sang. Des études prouvent qu’ils sont aussi efficaces que les médicaments vendus sur ordonnance.

      Les piments de Cayenne peuvent avoir un puissant effet de dilution sanguine sur votre corps en raison de leur quantité élevée de salicylates. Les piments de Cayenne peuvent être pris en capsule, et plus précisément un extrait du piment de l’enveloppe de ces graines appelé capsaïcine. En plus de fluidifier votre sang, la capsaïcine des piments de Cayenne peut réduire votre tension artérielle et augmenter la circulation.

      Les fucoïdanes sont des polysaccharides sulfatés que l’on trouve dans plusieurs espèces d‘algues brunes comme le wakamé. Des travaux de recherche ont démontré que ces constituants avaient des propriétés favorables sur le fonctionnement du système immunitaire et sur la communication cellulaire. Ils auraient également des propriétés fibrinolytiques intéressantes dans la prévention de la formation d’un thrombus. D’autres travaux ont révélé que les polysaccharides sulfatés du wakamé possèdent une activité anticoagulante similaire à celle de l’héparine par une action directe sur la thrombine.
      Tous ces produits naturels sont disponibles à la vente sur la boutique bio en ligne biologiquement.com
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  22. PINARD says:

    Bonjour, Je souffre depuis plus d’un an d’un candida albicans avec régulièrement une mycose buccale. La prise de Fungizone 10% en suspension buvable s’est avérée inefficace. J’ai lu que la Bromélaïne pouvait être utile. Que me conseillez-vous ? Merci par avance pour votre aide.

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      Tout d’abord, il est important de préciser que la phytothérapie est une aide précieuse dans le traitement des infections fongiques telles que la candidose causée par Candida albicans. La berbérine, un alcaloïde présent dans certaines plantes, et très concentré dans la tige de l’ananas a un effet efficace contre cette infection.
      La berbérine a des propriétés antifongiques et antibactériennes, ce qui en fait un traitement pour la candidose. Elle agit en perturbant la membrane cellulaire des champignons et des bactéries, ce qui les empêche de se multiplier.
      Il est cependant important de souligner que la prise de berbérine doit être accompagnée d’une alimentation adaptée, car la candidose est souvent liée à une alimentation riche en sucres et en glucides raffinés. Il est donc conseillé de limiter les aliments sucrés et les glucides simples, et de privilégier une alimentation riche en légumes verts, en protéines de qualité et en graisses saines.
      En plus de l’alimentation, il peut être utile de prendre des suppléments probiotiques pour aider à rééquilibrer la flore intestinale et renforcer le système immunitaire.
      Les probiotiques sont des micro-organismes bénéfiques pour la santé, qui peuvent aider à maintenir une flore intestinale saine et équilibrée. Les probiotiques sont naturellement présents dans certains aliments, notamment la pulpe de fruits de baobab, qui est une source importante de probiotiques.
      La pulpe de fruits de baobab est riche en fibres solubles et en prébiotiques, qui nourrissent les bonnes bactéries de l’intestin et favorisent leur croissance. En outre, la pulpe de baobab contient des probiotiques tels que Lactobacillus acidophilus et Bifidobacterium lactis, qui aident à renforcer la flore intestinale et à améliorer la digestion.
      Les probiotiques présents dans la pulpe de baobab peuvent aider à soulager les symptômes du syndrome du côlon irritable, de la diarrhée, de la constipation et d’autres troubles digestifs. En outre, ils peuvent renforcer le système immunitaire en favorisant une meilleure absorption des nutriments et en réduisant l’inflammation dans le corps.
      Aussi le Lapacho ou Pau d’Arco (bois d’arc) est un arbre que l’on retrouve dans les immenses forêt d’Amérique du Sud. C’est le seul arbre connu de cette région qui est complètement immunisé contre les infections provenant des champignons, c’est cette particularité qui a sans doute amené les populations locales à l’utiliser avec succès pour toutes les infections fongiques, ce qui convient particulièrement au traitement du Candida Albicans, mais aussi à ceux d’origine parasitaires, bactériennes et virales.
      L’Artemisia annua, également connue sous le nom d’Armoise annuelle ou de Qinghao, est une plante originaire de Chine qui est souvent utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour traiter une variété de conditions, notamment les infections parasitaires, les fièvres et les inflammations.
      L’Artemisia annua contient une substance active appelée artémisinine, qui est connue pour ses propriétés antifongiques, antiparasitaires et antimicrobiennes. Des études ont montré que l’artémisinine peut être efficace contre plusieurs types de champignons, y compris Candida albicans, qui est responsable d’infections fongiques courantes chez les humains.
      En prenant de l’Artemisia annua sous forme de teinture mère, la substance active est absorbée plus rapidement et efficacement par l’organisme, ce qui traite les infections fongiques plus rapidement.
      Amicalement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  23. charlois says:

    Bonjour pour un homme de 84 ans qui a un méningiome non cancéreux qu’est ce que vous lui conseillez pour le faire régresser Merci

  24. Bourdon says:

    bonsoir à tous, je souhaiterais partager mon expérience depuis un moment. Ma chienne a été diagnostiqué avec un carcinome mammaire agressif il y a 5 ans. Les résultats de la biopsie était sombre à 6 mois après son diagnostic. Nous avons débuté après l’ablation de la chaîne mammaire le traitement métaboliques, (acide lipoique et hydroxicitrate), pendant 1 an et demi je crois, puis nous avions arrêté pensant que notre chienne était en rémission. il y a un an, nouvelle tumeur qui est ressorti au même endroit, notre véto avait déconseillé la chirurgie et nous a orienté vers une chimiothérapie. Partisans des médecines naturelles nous avons poursuivi avec les compléments alimentaires, sans la chimio car notre chienne était fatiguée. J’ai découvert sur votre site le baobab, bromalaine, corossol et racine de pissenlit, tout leur bienfaits. Tous les soirs, j’ai mis un cataplasme d’argile sur sa tumeur également. Au dernier vaccin il y a 1 an la tumeur avait triplé de volume. Nous avons mis de l’argile verte en cataplasme directement sur la tumeur, nous avons essayé le waxargile qui mériterait qu’on en parle également. Aujourd’hui, la tumeur est a peine visible, on a surtout l’impression que la peau a été un peu distendu. Tous ça pour dire, que le résultat est très positif, ma chienne est pleine d’énergie vu son âge et elle est en pleine forme, on joue, on s’amuse, on se caline, c’est formidable. Je remercie d’ailleurs votre site pour toutes ses informations, vous avez de bon produit, vous êtes des personnes avec de grande connaissances. Vraiment un grand merci. Nous avons également changé son régime alimentaire, on a stoppé les croquettes depuis le diagnostic, on lui prépare des plats équilibré depuis 5 ans, sans sucre,ni céréales, uniquement une viande et des légumes varié une fois par jour. (plus aucun produits industriels, on s’est même rendu compte qu’elle aime les fruits), quand je mange une pomme, elle en mange la moitié avec moi. Voilà, je pense que la guérison passe aussi par une meilleur hygiène de vie et une nourriture saine, et c’est pas vraiment plus cher quand on aime son chien. Je voulais vous partager mon bonheur concernant ma chienne. En revanche, ma soeur a eu un cancer, un carcinome reinal et l’ oncologue a toujours refusé qu’elle utilise des complements alimentaire en parallèle des traitements conventionnel. Quand elle allait en chimio, ils donnaient des viennoiseries à ma soeur, je ne suis pas médecin mais je n’ai jamais compris, tous l’inverse de ce que je pense comprendre, pendant un moment l’oncologue lui avait interdit certains fruits dans son programme alimentaire, aujourd’hui j’en veux terriblement à ce médecin, je pense souvent à ma soeur et je me dit qu’on manque tous d’informations sur cette maladie. J’ai lu tellement de témoignages concernant les compléments alimentaires, j’ai lu beaucoup d’étude, les résultats méritent d’en discuter, je pense qu’il est intéressant de ne pas les écarter de notre médecine, (la bromalaine existait déjà au siècle dernier mais a été oublié par la médecine moderne). Alors vraiment merci, merci de partager vos expériences et vos connaissances, merci à tous.

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,

      Nous tenons à vous exprimer notre plus profonde gratitude pour le partage sincère de votre expérience touchante sur notre boutique en ligne de compléments alimentaires. Votre histoire, mettant en lumière le combat de votre chienne contre un carcinome mammaire agressif, est à la fois inspirante et révélatrice des merveilles que les approches naturelles peuvent accomplir.

      Votre détermination à utiliser des compléments alimentaires et des traitements naturels pour soutenir la santé de votre chienne, en dépit des obstacles, est une source d’inspiration pour nous tous. Votre engagement envers une alimentation équilibrée, dépourvue de sucre et de produits industriels, démontre clairement l’importance d’une meilleure hygiène de vie et d’une nourriture saine pour le bien-être de nos amis à quatre pattes.

      Nous sommes également touchés par votre préoccupation pour votre sœur et comprenons les défis auxquels elle a été confrontée dans sa lutte contre le cancer. Votre réflexion sur l’utilisation des compléments alimentaires en complément des traitements conventionnels est très pertinente. La diversité des témoignages et des études sur ce sujet mérite en effet d’être prise en compte dans le cadre de la médecine moderne.

      Nous sommes ravis d’avoir pu contribuer positivement à la santé de votre chienne et sommes profondément reconnaissants pour vos aimables paroles à l’égard de notre site et de nos produits. Votre reconnaissance est une source d’encouragement pour nous, et elle renforce notre engagement à continuer de fournir des produits de qualité et des informations précieuses à nos clients.

      Nous tenons à vous remercier chaleureusement pour votre partage, votre confiance et votre soutien. Nous vous souhaitons ainsi qu’à votre chienne une santé et un bonheur durables.

      Avec toute notre gratitude
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  25. Imbard says:

    Bonjour,

    J’ai lu tous les commentaires avec une grande attention et je suis impressionné de votre professionnalisme et de votre accompagnement auprès de vos clients. J’ai un petit kyste de l’épididyme qui est inconfortable dans la vie de tous les jours, je souhaite donc commander vos gélules de Bromelaïne afin d’idéalement pouvoir éviter une intervention chirurgicale et le faire disparaitre naturellement. Avant de commander, quelle posologie me recommanderiez-vous pour une efficacité maximum (nombre de gélules/jour et durée du traitement) ? Je vous remercie par avance de votre réponse.

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour Vincent,
      Voici la liste des produits les plus achetés sur la boutique pour traiter cette pathologie : https://www.baomix.shop/anticancer/kystes/
      Pour le dosage de la bromélaïne vous pouvez vous fier au conseil donné sur le sachet, avec les produits naturels le plus important c’est la régularité et non la quantité.
      Dans les solutions naturelles, la bromelaïne est un véritable remède d’exception, due a ses propriétés protéolytiques. Ce procédé enzymatique permet à la fois de soutenir la digestion (prise après le repas), mais ronge également les formations surnuméraires présentes dans l’organisme comme les tumeurs, les polypes, les kystes, etc. mais aussi les débridements de plaies.
      Associer à plusieurs de nos produits naturels le traitement sera d’autant plus efficace.
      Voici aussi en association de nos produits naturels tous les conseils que nous pouvons vous donner pour vous débarrasser efficacement des kystes.
      Au niveau des conseils alimentaires, il est indispensable de réduire sa consommation de lait de vache industriel, qu’il soit biologique ou non. En effet, dans celui-ci, se trouvent des hormones de croissance, permettant au veau de prendre environ 300 kg en un an.
      Ces hormones sont indispensables à cette espèce, mais très inadaptés à l’humain.
      Lorsqu’un adulte consomme régulièrement des produits laitiers issus d’un grand mammifère, cela crée des perturbations hormonales et stimule la croissance des adénomes chez les hommes, les mastoses et problèmes utérins chez les femmes.

      Remplacer par des produits laitiers issus de brebis ou chèvre. Les petits mammifères produisent des hormones de croissance plus adaptées aux humains, dues à leur taille plus réduite que celle des vaches.
      Consommer du beurre clarifié ou ghee. Grâce au procédé naturel de fabrication du ghee, les substances nocives, telles que la caséine, le lactose et les hormones de croissance sont éliminées.
      Passer aux boissons végétales, telles que le «lait» d’amande, coco ou riz (éviter le soja, puisqu’il contient des phyto-œstrogènes).
      Dans les médecines naturelles, le kystes est considéré comme une surcharge de déchets. Ce sont donc des poubelles de table qui ne savent plus où aller, puisque les autres organes font déjà leur maximum, sont trop sollicités ou fatigués.
      Ainsi tout ralentissement de la lymphe ou des émonctoires primaires, c’est à dire de l’intestin, du foie, des reins, de la peau et des poumons peut devenir un terrain favorable à la prolifération des kystes, polypes, etc…

      Toutes ces excroissances désignent souvent le même terrain, mais la dénomination varie selon la structure pathologique et son emplacement.

      Les opérations peuvent être très utiles surtout lorsqu’il y a urgence, mais ne sont pas à considérer comme une solution de facilité. Mais il est à noter que toute élimination d’un kyste ou polype via une intervention extérieure, sans traiter le fond du problème, pourra conduire à d’autres formes d’excroissances ou pathologies plus lourdes par la suite.
      Les déchets de notre organisme peuvent venir des toxines ou des toxiques.

      Les toxines sont des reliquats endogènes, venant notamment de la digestion. Elles sont inévitables, mais peuvent être grandement réduites avec une bonne hygiène de vie et une alimentation adaptée.

      En médecine allopathique, les substances toxiques sont des poisons parfois mortels, venant des bactéries, champignons vénéneux, insectes ou serpents venimeux.

      En naturopathie, lorsque nous parlons de toxiques, nous faisons référence aux déchets exogènes. Ils pénètrent via tous les pores (système respiratoire, digestif, cutané). Ce sont notamment des pesticides, OGM, détergents, additifs alimentaires, métaux lourds, pollution atmosphérique, les xénobiotiques, etc.

      Tous ces perturbateurs endocriniens sont très importants à prendre en compte puisque leurs effets influencent toutes les glandes hormonales, ainsi que le système nerveux central.

      Chaque année, 420 millions de tonnes de substances chimiques sont déversées dans la nature. Nos choix de consommation personnels (produits ménagers, cosmétique, alimentation industrielle) et nos dispositifs au niveau de la santé (médicaments et hormones chimiques) peuvent avoir un impact sur ces chiffres.
      Il faut également savoir qu’actuellement le cordon ombilical d’un nouveau-né contient en moyenne 200 éléments chimiques. Un grand nombre de ces molécules sont cancérigènes ou perturbent le système nerveux. C’est pour cela qu’il est indispensable de préparer et accompagner autant que possible une grossesse, afin de limiter ces «transferts» toxiques.

      Ainsi, le terrain de nos enfants dépend de la manière dont nous prenons en charge notre propre santé.
      Les kystes proviennent du terrain de sycose en homéopathie
      Même si l’homéopathie est une médecine à part et n’est aucunement à confondre avec la naturopathie, son observation du terrain se rapproche de la vision des médecines traditionnelles.
      «Les sycotiques éliminent selon une action centripète, c’est-à-dire vers l’intérieur du corps. Les sycotiques font de la rétention d’eau, développent une tendance à la cellulite et à l’obésité et souffrent d’affections ORL. L’humidité favorise l’apparition de leurs symptômes. Ceux-ci se traduisent par les manifestations cutanées: acné, verrues, psoriasis, et tumeurs bénignes : kystes, polypes et fibromes chez la femme.
      Les vaccinations et les médicaments tels que les contraceptifs oraux, les traitements hormonaux substitutifs, les corticoïdes, les remèdes anxiolytiques, neuropsychiques, diurétiques, ainsi que les transfusions sanguines, entretiennent la sycose.»*
      Les causes émotionnelles
      Il ne faut pas oublier les émotions, qui nous polluent tout autant. Ainsi, il est recommandé de traiter les problèmes que nous tentons de dissimuler, toutes les émotions que nous étouffons, tandis que nous ruminons sur ces conflits. Les kystes et polypes sont symboliquement le miroir des larmes qui n’ont pas été versées.
      En prévention (pou les kystes et polypes)
      Conseils de base
      Limitez ou supprimez l’usage du plastique d’une manière générale de votre cuisine : évitez de chauffer vos plats dans des barquettes au micro-ondes, les boissons chaudes dans les verres à usage unique, ainsi que des planches à couper en matériaux synthétiques.
      Évitez les perturbateurs endocriniens, tels que les parabens et sulfates dans la cosmétique : crèmes, maquillage, vernis, shampoings, dentifrices, colorations, etc.
      Utilisez des tampons et serviettes hygiéniques naturelles, tels quel les culottes lavables, les coupes menstruelles ou les protections périodiques issues de l’agriculture biologique.
      Pour en revenir au traitement proprement dit du kyste, le jeûne intermittent permet d’avoir des résultats encore plus rapidement.
      La méthode la plus souvent retenue pour le jeûne intermittent est tout simplement d’augmenter sa période de jeûne nocturne en ne prenant pas de petit-déjeuner. Oui oui. En ne prenant pas de petit-déjeuner. Et forcément, ça heurte nos convictions profondes. Le médecin scolaire nous a si souvent expliqué qu’il fallait bien manger le matin : un laitage, un fruit, des céréales… Et vous entendez le même prêchi-prêcha dans les émissions de télévision.
      90% des Américains prennent un petit-déjeuner… et 50% des Américains sont en surpoids.
      L’idée de base du jeûne intermittent est donc qu’en prolongeant la période de jeûne au-delà de 8 à 10 heures, la sensibilité à l’insuline est encore plus élevée, ce qui améliore très nettement le métabolisme et des glucides… et le métabolisme tout court.
      La question est avant tout de savoir combien de temps vous restez à jeun entre vos repas.
      Vous pouvez éliminer le petit déjeuner ou/ET le dîner, ou de manger que dans un laps de temps réduit, de 11h à 14h ou 17h à 20h par exemple et ainsi reposer tous vos organes pendant ce jeûne, ils vont d’eux même se régénérer.
      Le jeune intermittent mime les conditions alimentaires de nos ancêtres. De ce fait, il stimule le mécanisme naturel de la santé, gravé dans nos gênes. Le jeune intermittent influe sur notre bonne santé en déclenchant le mécanisme d’autolyse. L’autolyse, est un processus naturel d’autodigestion de nos propres réserves pour assurer notre survie.
      Les mécanismes de l’autolyse (ou autophagie), déjà étudiés depuis les années 60, ont été percés à jour par Yoshinori Ohsumi, Professeur japonais de biologie cellulaire. Ses travaux lui ont valu le prix Nobel de médecine et physiologie en 2016.

      Pour fonctionner, notre corps a besoin d’énergie. Cette énergie provient du glucose principalement, lequel est issu de notre alimentation. Lorsque l’on jeûne, le corps est privé d’aliments, et donc privé de glucose. Va-t-il se laisser dépérir ? Bien au contraire, notre mémoire de survie, va le pousser à aller chercher ce précieux carburant ailleurs que dans notre assiette.
      Au bout de la 3ème semaine, le corps va s’attaquer aux kystes, aux fibromes et aux tumeurs. Il est temps d’achever le jeûne.

      Si l’on poursuit le jeûne au-delà de 3 semaines, les muscles, puis les protéines des os et enfin les organes vitaux seront auto-digérés.
      En espérant que toutes ces informations aient répondu pleinement à vos attentes.
      Plaisir de vous servir
      Qui du laboratoire biologiquement.com

      • Vincent says:

        Bonjour,

        Je vous remercie énormément pour votre réponse si complète et si instructive sur tant de choses, je retiens tous vos précieux conseils ! J’ai pris bonne note de votre lien concernant les produits les plus achetés sur la boutique pour traiter naturellement les kystes, en association avec la bromelaïne lesquels me recommanderiez-vous en priorité s’il vous plait ? Merci par avance de votre retour.

        • Biologiquement.com says:

          Bonjour Vincent,

          Nous sommes ravis de vous avoir aidé à trouver des informations sur le jeûne intermittent et les produits naturels pour traiter les kystes. Vous nous avez demandé de vous conseiller les produits les plus adaptés à votre cas, en association avec la bromélaïne.

          La bromélaïne est une enzyme extraite de l’ananas, qui a des propriétés anti-inflammatoires, anti-oedémateuses et fibrinolytiques. Elle peut aider à réduire la taille et la douleur des kystes, en dissolvant les protéines qui les composent et en améliorant la circulation sanguine.

          Parmi les produits que nous proposons sur notre site biologiquement.com, nous vous recommandons d’associer la bromélaïne avec les suivants:

          • Les feuilles de graviola corossol: Le graviola corossol est un fruit tropical qui a des vertus antitumorales et immunostimulantes. Il peut empêcher la formation de nouveaux vaisseaux sanguins qui alimentent les kystes et renforcer vos défenses naturelles. Les feuilles de graviola corossol sont plus concentrées en principes actifs que le fruit. Vous pouvez les consommer sous forme de tisane ou de gélules.

          • Le curcuma: Le curcuma est une épice qui a des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Il peut prévenir la croissance des kystes et protéger votre foie. Le curcuma est mieux absorbé par l’organisme lorsqu’il est associé à du poivre noir commun.

          • Le ginkgo biloba: Le ginkgo biloba est un arbre millénaire qui a des effets bénéfiques sur la circulation sanguine et l’oxygénation des tissus. Il peut améliorer la microcirculation et réduire l’inflammation des kystes. Vous pouvez le consommer sous forme de gélules.

          • Le pissenlit: Le pissenlit est une plante qui a des propriétés diurétiques, dépuratives et digestives. Il peut favoriser l’élimination des toxines et des déchets qui peuvent favoriser la formation des kystes. Il peut également soulager les troubles hépatiques et biliaires. Vous pouvez le consommer sous forme de gélules.

          • La poudre de fruits de baobab: Le baobab est un fruit riche en vitamine C et en fibres. Il peut renforcer votre système immunitaire et réguler votre transit intestinal. Il peut également apporter de l’énergie et de la vitalité. Vous pouvez le consommer sous forme de poudre, à diluer dans de l’eau, du jus bio sans sucre ajouté.

          Ces produits naturels peuvent vous aider à guérir vos kystes avec la bromélaïne, en agissant sur les causes et non sur les symptômes. Vous pouvez les trouver sur notre site biologiquement.com. Vous pouvez les prendre selon les doses indiquées sur les emballages ou les étiquettes, ou selon les recommandations de votre médecin.

          Ces produits sont tout aussi conseillés pendant un jeûne intermittent.

          Nous espérons que ces conseils vous seront utiles. Si vous avez besoin de plus d’informations ou de conseils, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous souhaitons une bonne santé et une bonne journée.
          Amicalement
          L’équipe du laboratoire biologiquement.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *